De plaisants examens

Publié le par Lindsay



Qui pourrait dire que de passer des examens étaient une partie de rigolade ? Personne, du moins, pas ceux que Lindsay cotoyait. C'était la semaine de révisions, annoncée du 12 au 18 Janvier. Les partiels commençaient le 19 Janvier et duraient une semaine. Les maux de tête ne se comptaient plus, les fiches de révisions non plus. Mais son anniversaire arrivait : ses 20 ans, le 31 Janvier 2009.

A chaque anniversaire, ses parents lui demandaient :
" Tu veux quoi pour ton anniversaire ?"
" - Un cheval."
" Oui, on sait, mais à part ça ? "

" - Rien."

C'est qu'elle menait la vie dure à ses parents. Elle était pourtant consciente que financièrement, il était impossible d'assurer les frais pour entretenir un cheval. Nous le savons, ce n'est pas le cheval en soi qui est cher, c'est bien tout ce qu'il y a après (véto, maréchal, matériel...). Elle gardait cependant espoir tous les ans, qu'on en lui offrirait un. Mais ce n'est jamais un van qu'elle découvrit dans son jardin, mais bien des cadeaux qui tenaient dans une boîte emballée dans du papier cadeau. Un cheval, là dedans ? impossible. Elle n'était cependant jamais déçue de ses anniversaires, seulement, son rêve ne se réalisait toujours pas. Patience, c'était le mot clef.

Le 15 Janvier - en plein dans les révisions, dans la matinée. Sa mère semblait stressée, et à la fois impatiente de lui demander quelque chose. Elle tournait autour de la table pleine de paperasses des matières de biologie. Elle se lança enfin, face à sa fille. Hésitante, elle lui demandait ce qu'elle ne souhaitait pas avoir pour son anniversaire. Question un peu idiote, il faut l'avouer ! Déjà, Lindsay ne savait pas ce qu'elle voulait, hormis son cheval, mais en plus, lui demander ce qu'elle ne voulait pas... Où allait-on ?!

" - Je ne veux pas de nouvelles voitures, ni d'ordinateur..."
" Oui mais encore ?"
" - Mais j'en sais rien!"
" Dans les animaux, qu'est ce que tu ne voudrais pas ?"


On tournait terriblement en rond, c'était insupportable, stressant comme ambiance ! Surtout pendant les révisions qui s'éternisaient ! Elle finit par cracher le morceau à sa fille, en lui avouant que ça faisait un moment qu'elle parlait avec Laurence - l'éleveuse des Chevaux de Tan - qu'elle s'était renseignée sur des pensions... Mais qu'elle était submergée d'un grand doute : Lindsay aurait-elle été capable d'assumer un poulain ? "Sérieux ?! je peux l'avoir ? bien sûr que oui, à condition que je ne sois pas seule pour l'éduquer."  Voilà chose faite!

Lindsay n'y croyait ! Si tôt ? déjà ? pour ses 20ans, alors qu'on lui disait que c'était impossible ? un but qu'elle cherchait à atteindre rapidement ! Ca y est. Elle pouvait enfin avoir son poulain, sa monture, sa passion, son rêve... Mais, qui ? quel poulain et où ?

Des questions qu'elle cessa de se poser quand sa mère la fit descendre des nuages ; elle lui rappelait qu'il y avait encore et toujours ces révisions lourdes et soulantes, et bien sûr, les partiels à ne pas louper! Hum, plus difficile à promettre mais... On fera ce qu'on pourra ! Le nez de nouveau plongée dans ses cours de Biochimie et le Cycle de Krebs à apprendre par coeur, elle pensait, souriante, à son futur proche : le 31 janviers 2009, pour ses 20ans, ses parents lui permettaient de réaliser son rêve!

Publié dans Riley - mon irish cob

Commenter cet article

fleur-hibiscus 31/01/2011 21:42


Comme dit le proverbe "c'est toujours quand on s'y attend pas" :D


Lindsay 01/02/2011 22:16



Alors là, c'est carrément vrai oO ! C'est comme l'amour xD ! Ca te tombe dessus au moment où tu t'y attends le moins =p


Bises.